TÉLÉCHARGER LE REGLEMENT PARASISMIQUE ALGERIEN 99 VERSION 2003

1 oct. La réglementation parasismique Algérienne RPA99/Version se traduit par un ensemble de règles de conception et de calcul qui. Enfin le RPA99 version , est en vigueur après le séisme de Boumerdes du 3 Règlementation parasismique des séismes d'Alger à de Boumerdes. Les règles de calcul RPA Les versions du Règles parasismiques algériennes. La règlementation parasismique est le document technique "DTR BC " dit.

Nom: le reglement parasismique algerien 99 version 2003
Format:Fichier D’archive
Version:Dernière
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation: MacOS. Android. iOS. Windows XP/7/10.
Taille:41.80 Megabytes


Le niveau de comportement dissipatif de ces structures est fonction de la capacité de résistance ductile au cisaillement des parois, celles-ci pouvant être élaborées à partir de techniques et de matériaux très divers tôle nervurée formée à froid, mur en maçonnerie armée, parois en béton ou béton armé, etc. B Structures en acier 7. Par conséquent, l'effet du déplacement des pieux introduit par cette option ne se fait ressentir que lorsque vous vérifiez la tête de pieu. Contraintes limites de cisaillement dans les linteaux et les trumeaux 7. Tableau 4. Zones sismiques : peu de changements, réaffectation de certaines communes sur les différentes zones sismiques 0 à III. T1 T2 : Priodes caractristiques associes la catgorie de site sec. B Structures en acier 7.

Télécharger. enregistrerEnregistrer . Identifier les systèmes structuraux en usage courant en Algérie. - Préciser les . avancée dans la réglementation parasismique nationale. Documents similaires à rpa99 version Ch Etude. La règlementation parasismique Algérienne RPA99 - Version se The Algerian seismic design regulations RPA 99 - Version are a set of design and. 6 déc. Posted by Admin 1 Posted on DTR B C 2 RÉGLÉS PARASISMIQUES ALGÉRIENNES RPA 99 VERSION Télécharger ICI.

Paramètres d'analyse sismique (norme algérienne RPA99/RPA99 - 2003)

Système de contreventement constitué par des voiles porteurs en béton armé Le système est constitué de voiles uniquement ou de voiles et de portiques. On considère que la sollicitation horizontale est reprise uniquement par les voiles.

Les charges horizontales sont reprises conjointement par les voiles et les portiques proportionnellement à leurs rigidités relatives ainsi que les sollicitations résultant de leurs interactions à tous les niveaux;. B Structures en acier 7. Les portiques autostables ductiles reprennent à eux seuls la totalité des charges horizontales. Ces portiques ou cadres doivent être conçus calculés et exécutés selon les dispositions fixées au paragraphe 8. Les portiques ou cadres devant remplir les exigences données au paragraphes 8.

La hauteur des bâtiments utilisant ce système pour le contreventement doit être limitée à 10 niveaux ou 33m.

GENIE CIVIL - RPA 1

Un contreventement mixte est une combinaison de 2 types de contreventement choisis parmi certains de ceux définis précédemment. Il comprend des portiques ou des cadres autostables ductiles couplés avec, soit des palées triangulées en X, soit des palées triangulées en V, ou se rapprochant du V système en double béquille. Autres structures Le niveau de comportement dissipatif de ces structures est fonction de la capacité de résistance ductile au cisaillement des parois, celles-ci pouvant être élaborées à partir de techniques et de matériaux très divers tôle nervurée formée à froid, mur en maçonnerie armée, parois en béton ou béton armé, etc.

Structure à ossature métallique avec contreventement par noyau en béton armé Même définition que pour ossature en béton armé cf.

REGLES PARASISMIQUES ALGERIENNES VERSION COMPLETE DE VULGARISATION POUR

Structure à ossature métallique avec contreventement par voiles en béton armé Même définition que pour structure en portiques béton armé cf. Système comportant des transparences étages souples Les exemples les plus "parlants" sont les niveaux de "réception" ou lobbies des grands hôtels rareté des cloisons ou, parfois, hauteur de niveau plus importante que celle des étages courants. Ces systèmes sont en général à éviter.

REGLEMENT ALGERIEN 2003 99 VERSION TÉLÉCHARGER PARASISMIQUE LE

Chaque bâtiment et sa structure doit être classée selon sa configuration en plan et en élévation en bâtiment régulier ou non, selon les critères ci-dessous : a Régularité en plan a1. Le bâtiment doit présenter une configuration sensiblement symétrique vis à vis de deux directions orthogonales aussi bien pour la distribution des rigidités que pour celle des masses.

rpa99 version 2003

Les planchers doivent présenter une rigidité suffisante vis à vis de celle des contreventements verticaux pour être considérés comme indéformables dans leur plan. Un bâtiment est classé régulier en plan si tous les critères de régularité en plan a1 à a4 sont respectés.

Un bâtiment est classé régulier en élévation si tous les critères de régularité en élévation b1 à b4 sont respectés. Le mouvement du sol peut se faire dans une direction quelconque dans le plan horizontal. Les forces sismiques horizontales équivalentes seront considérées appliquées successivement suivant 36 deux directions orthogonales caractéristiques choisies par le projeteur.

Dans le cas général, ces deux directions sont les axes principaux du plan horizontal de la structure.

LE PARASISMIQUE VERSION 2003 TÉLÉCHARGER ALGERIEN 99 REGLEMENT

Modélisation a Le modèle du bâtiment à utiliser dans chacune des deux directions de calcul est plan avec les masses concentrées au centre de gravité des planchers et un seul degré de liberté en translation horizontale par niveau sous réserve que les systèmes de contreventement dans les deux 2 directions puissent être découplés b La rigidité latérale des éléments porteurs du système de contreventement est calculée à partir de sections non fissurées pour les structures en béton armé ou en maçonnerie.

Tableau 4. Sa valeur est donnée au tableau 4. Les travées de portique peuvent être constituées de voiles de contreventement. Régularité en plan La structure est classée régulière en plan. Régularité en élévation La structure est classée régulière en élévation.

2003 ALGERIEN 99 VERSION REGLEMENT TÉLÉCHARGER LE PARASISMIQUE

Cette mission doit comprendre notamment une supervision des essais effectués sur les matériaux. Conditions minimales sur les files de contreventement 0 0,05 2.

Redondance en plan 0 0,05 3. Régularité en plan 0 0,05 4. Régularité en élévation 0 0,05 5. Contrôle de la qualité des matériaux 0 0,05 6. Estimation de la période fondamentale de la structure 1. La valeur de la période fondamentale T de la structure peut être estimée à partir de formules empiriques ou calculée par des méthodes analytiques ou numériques. Dans ce cas de figure il y a lieu de retenir dans chaque directions considérée la plus petite des deux valeurs données respectivement par 4.

La valeur de Ft ne dépassera en aucun cas 0,25 V et sera prise égale à 0 quand T est plus petite ou égale à 0,7 secondes.

Les efforts tranchants négatifs dus à la torsion devront être négligés. Principe Par cette méthode, il est recherché pour chaque mode de vibration, le maximum des effets engendrés dans la structure par les forces sismiques représentées par un spectre de réponse de calcul.

ALGERIEN VERSION 99 LE 2003 PARASISMIQUE TÉLÉCHARGER REGLEMENT

Ces effets sont par la suite combinés pour obtenir la réponse de la structure. Celui-ci est alors représenté dans chacune des deux directions de calcul par un modèle plan, encastré à la base et où les masses sont concentrées au niveau des centres de gravité des planchers avec un seul DDL en translation horizontale. Si les déplacements sont critiques particulièrement dans le cas de structures associées à des valeurs élevées du coefficient de comportement, une estimation plus précise de la rigidité devient nécessaire par la prise en compte de sections fissurées.

EI : Rponse du mode i F i F n : Forces horizontales appliques aux niveaux i et n , F t : Partie de l'effort tranchant la base, applique au sommet de la structure , F v : Force sismique verticale applique aux porte--faux F p : Force horizontale agissant sur un lment non structural F pf : Force horizontale applique un diaphragme au niveau k G: Action des charges permanentes , , KN.

L : Longueur de btiment, dimension de plancher perpendiculaire la direction de l'action sismique m. L X ,Ly : Largeur et longueur de btiment dans la direction x ou y.

Pk : Poids total de la structure et des charges d'exploitation associs au dessus du niveau k, Q : Facteur de qualit ; action des charges d'exploitation , , R : Coefficient de comportement Rd : Sollicitation rsistante de calcul de l'lment Sd : Sollicitation agissante de calcul de l'lment Si i 1, 2, 3,4 : Symboles dsignant les diffrentes catgories de site.